Wided et Mourad sont deux jeunes tunisiens ne pouvant se résoudre au traditionnel mariage avec costard et robe blanche, organisé dans une vaste salle décorée, des centaines d’invités, où un orchestre hurle au beau milieu d’une multitude de plateaux argentés remplis de pâtisseries lourdes colorés… Ils ont défié tout un système sclérosé puisqu’ils ont décidé de se dire « oui » tout simplement dans un café au cœur des souks de Tunis. Sans doute dans le lieu où ils se sont rencontrés la première fois.

Pour célébrer leur mariage, le couple a voulu que ce soit ainsi.    Les jeunes mariés se sont dit « oui » devant le notaire. Ils étaient accompagnés de quelques rares amis. La sœur de la mariée affirme que ce n’est pas que la famille n’était pas riche, car ce mariage aurait pu être fêté en grande pompe, mais ce n’est que le choix des deux concernés qu’on ne peut que respecter. C’est leur mariage, leur vie et peu importe ce que les autres vont penser.

Articles similaires