Deux joueurs du Sparta Prague, le club le plus titré et l’un des plus grands d’Europe centrale, ont été sanctionné pour leurs propos sexistes après leur match de dimanche dernier. Tomáš Koubek et Lukas Vacha ont insulté Lucie Ratajova, l’arbitre assistante de touche. Cette dernière avait oublié de siffler un hors-jeu sur l’action permettant aux adversaires du club de la capitale d’égaliser.
Pris de colère, ils ont avancé des propos misogynes, « La place des femmes est dans la cuisine. Elles ne devraient pas pouvoir arbitrer des matches d’hommes », avait déclaré Koubek, un gardien de 24 ans. Quant à Vacha, milieu de terrain de 27 ans, il avait posté sur Twitter une photo de l’arbitre, avec la légende suivante: « La cuisinière… »
Des propos sexistes qui ne sont pas passés inaperçus. Les deux joueurs internationaux tchèques ont été sanctionnés par le club d’une manière ingénieuse ! Adam Kotalik, le directeur général du Sparta Prague, a exigé d’eux, de s’entraîner avec l’équipe féminine et de les accompagner lors de leur match de la Ligue des champions face à Twente. « Comme ça, ils verront par eux-mêmes que les femmes ne sont pas seulement utiles en cuisine », avait-il déclaré. Les deux joueurs ont présenté leurs excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.