L’ATB Challenge est un concours  lancé en 2006. Il a pour objectif   d´encourager et récompenser les jeunes tunisiens de 18 à 35 ans, porteurs d´un projet original et novateur dans trois domaines ciblés. Il s’agit de la Culture, des Arts Numériques, des Humanités, Des Sciences et des Technologies  ainsi que le Management Technologique et l´Initiative Entrepreneuriale.

ATB Challenge est déjà  à  sa  dixième édition. La cérémonie de remise des prix   a eu lieu le  7 octobre dernier, au Palais des congrès à Tunis en présence d’hommes d’affaires, d’artistes et de représentants  de médias.

dsc_0611

11 jeunes talents ont été récompensés au cours de la soirée pour leurs projets novateurs et créatifs. Dans chacune des 3 catégories un chèque d’une valeur de 10.000 DT est accordé au premier lauréat. Deux chèques d’encouragement de 1000 DT  aux deuxième et troisième lauréats.

Dans la Catégorie des arts et de la culture : le 1er prix a été décerné à Yacine Ben Mansour primé pour son documentaire vidéo sur les traditions de la culture ancestrale de la communauté noire de Tunisie. Bassam Affes a remporté le 1er Prix pour sa composition musicale qui s’inspire de manière libre et moderne, de la structure de la nouba traditionnelle et du malouf. Le Prix d’encouragement c’est Leïla Sehili qui l’a mérité pour son œuvre picturale riche en mutations.

 

-Dans la catégorie des Sciences et les Technologies, le 1er prix a été remporté par Nawel Hedfi pour son projet « Near Service Quest de Recherche d’un service de proximité ». Il s’agit d’ une plateforme qui s’articule autour d’un site web, d’applications mobiles et d’un centre d’appel. Le prix d’encouragement a été décerné  quant à lui à Amine Kebaïl pour son projet de Plateforme d’ «e-santé : Allo Docteur».  Le trinôme, Mohamed Arbi Zoghlami, Taha Mejri et Meher Mahrouk ont été gratifiés pour leur projet « Trash Train » dont le concept consiste en une meilleure exploitation de la technologie en faveur de la protection de l’environnement.

img_9203-1

 

Enfin la catégorie Management et initiative entrepreneuriale a décerné son 1er prix  remporté ex æquo par Malek Ahmed et Sofiane Chraieb. Malek Ahmed a été primé pour son projet « TUNISIE APPATS » qui se propose de mettre en place une exploitation d’élevage de vers marins à l’échelle industrielle pour un produit de qualité et compétitif. Sofiane Chraieb, quant à lui, est primé pour son projet « INCEPT » qui développe des solutions basées sur la réalité augmentée appliquées au domaine de la culture.

Le prix d’encouragement a été décerné à Rania Mechergui pour son projet « DAR EL AÏN », un gîte rural implanté à Aïn Draham. Celui-ci offre l’hébergement et la gastronomie locale du Nord-Ouest à ses visiteurs.

Articles similaires