Un bébé mauritanien né avec une maladie cardiaque très rare et très grave a été sauvé  grâce à des compétences tunisiennes. Le Dr Fekria Choyakh Abid, cardiologue membre de l’association « Enfant et cœur » fondé par son époux le Dr Abid nous a relayé avec soulagement et fierté l’information.

19702331_1552227434852768_2375952666996078488_nEll19756357_1552227548186090_1962569774440004806_n tient à remercier ses confrères et les équipes constituées de cardiologues, pédiatres, animateurs, paramédicaux et chirurgiens cardiaques qui ont contribué à sauver ce nouveau né  d’une mort certaine. Elle confie «  Je suis fière d’appartenir au corps médical tunisien ».

 

N.A

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.