Par Lakhdar Souid

L’émission culturelle  » Café Maure ou   » Kahwa Arbi  » produite et présentée par la talentueuse journaliste Insaf Yahyeoui  » est l’un des rares rendez vous, encore couru et assidûment suivi hebdomadairement, par une importante foule de téléspectateurs.Depuis son lancement, des années en arrière, Kahwa Arbi « , n’a pas pris une seule ride, ni connue de bémol.

Avec le temps Insaf, forte de son expérience « Chahed et chawahed  » a merveilleusement réussi, à choisir ses invités. Tout d’abord, par la direction les débats et ensuite ce don particulier de savoir cuisiner poliment ses convives en leur faisant dire parfois, des secrets longtemps enfouis au plus profond de leurs êtres pour la simple crédibilité de l’émission.

Aujourd’hui, je suis estomaqué et surpris d’apprendre que l’une des dernières émissions « Kahwa Arbi  » enregistrée avec Zohra Driss a sans doute été froissée, pour ne pas dire censurée. Une attitude qui dépasse tout entendement.

Le travail journalistique d’Insaf Yahyeoui, a toujours été un cas d’école. Elle fait délicatement attention à tout surtout pour ne pas embarrasser ou offusquer quiconque. Elle n’a pour ainsi dire jamais franchi les lignes rouges de la déontologie professionnelle. Alors, quand j’entends ça et là parler d’apologie, je me dis « ya donia alaiki essalam ! ». De toute façon, l’histoire de cette maison de la télévision, est jalonnée de combines, de diatribes, d’intrigues et comme on dit  » Celui qui veut noyer son chien, il n’a qu’a l’accuser de rage »

A la dernière minute, nous venons d’apprendre qu’une commission a été créée pour décider de diffuser ou pas l’émission « incriminée ». Une question se pose par conséquent : « Qui sont les membres de cette commission et à quel titre vont-ils avoir le pouvoir de décider ? »

L.S

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.