Grande effervescence au Restaurant Le Baroque à Tunis en cette soirée froide du 11 janvier. Le Chef Mounir Arem, Président de l’Académie Nationale de Cuisine, était fier de confirmer aux divers médias invités, devant un parterre de personnalités du monde de la gastronomie, les noms des trois lauréats tunisiens, récompensés pour l’excellence de leurs ouvrages dans le cadre du 34ème Grand Prix de la Littérature Culinaire.

Étaient présents également Zouhaier Sammoud, Secrétaire Général et d’Erich Alauzen, Conseiller Culturel et Communication. Une autre surprise très appréciée a été ressentie lorsqu’ Olivier Poivre d’Arvor l’ambassadeur de France à Tunis avait tenu malgré un agenda chargé avait tenu à venir sur place pour féliciter les lauréats.

Rappelons que le Grand Prix de la Littérature culinaire, instauré par l’Académie Nationale de Cuisine en 1983, récompense annuellement, différents types d’ouvrages et de sites internet. Il distingue les ouvrages publics, les ouvrages professionnels et d’enseignement et sépare les spécialités : cuisine/herbes/boulangerie-pâtisserie/cuisine créative…

Cette année, parmi les ouvrages Grand Public, très vivement recommandés par l’Académie, notre célèbre chef tunisien Rafik Tlatli recevait, dans la catégorie Cuisines du Monde, le Grand Prix de l’Académie Nationale de Cuisine, avec les félicitations unanimes du Jury. Son ouvrage Saveurs de Tunisie, paru aux Éditions GESTE n’est pas du tout passé inaperçu.

Jacqueline Bismuth, quant à elle, toujours dans la sélection des ouvrages Grand Public, catégorie Cuisines du Monde, se verra remettre le Prix de l’Académie Nationale de Cuisine, qui recommande vivement la lecture de son Carnet de cuisine, Tunisie Gourmande, aux Éditions de La Martinière.

Notons également que l’ouvrage d’Amel Jaiet, écrit en collaboration avec la GIZ, Tunisiennes et Saveurs des Terroirs, a été nominé par l’Académie Nationale de Cuisine, dans la catégorie Cuisines du Monde. Un geste fort voulu par l’Académie alors que l’ouvrage d’Amel n’etait pas destiné au grand public !

« La délégation tunisienne de l’Académie Nationale de Cuisine est particulièrement fière de ce palmarès, où pour la première fois dans l’existence de ce fabuleux concours littéraire culinaire, deux Tunisiens accèdent à deux prix majeurs et où une Tunisienne est nominée pour son travail remarquable. Ce palmarès rayonne, une fois de plus, le tonus de notre art culinaire, qui palpite, non seulement à travers ses chefs, mais aussi à travers des auteures, passionnées de cuisine et œuvrant pour la préservation du patrimoine culinaire tunisien. » avait confié Erich Alauzen..

Les diplômes seront officiellement remis aux lauréats lors du Salon Europain qui se tiendra à Paris du 3 au 6 février 2018.
Crédit Photos : Thabett.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.