Sana Souissi une chanteuse tunisienne qui réside en France, s’est toujours voulue utile et cela faisait déjà partie de sa vie d’artiste. On l’a voit toujours arriver avec le sourire pour donner de son cœur et de son âme. Elle vient de créer d’ailleurs sa propre association qui porte son nom pour concrétiser le rêve de voir la misère s’atténuer. Il s’agit de « L’association Sana ». Une association apolitique à but non lucratif qui vise au partage, à l’assistance sociale et au soutien des enfants démunies, maltraités, rejetés, abandonnés et des familles dans le besoin. L’association a pour objectif essentiel d’apporter une aide tangible aux familles démunies aussi bien à l’étranger que celles résidentes en France. Pour une vie un peu plus décente et un meilleure en leur trouvant un travail adapté à leurs capacités et leurs compétences.»
Pour ce faire, l’association met tout en œuvre avec les pouvoirs publics et la société civile, tout ce qu’ils peuvent pour réaliser ce noble projet.
Cela faisait si longtemps que notre belle artiste nationale Sana Souissi y pense car ce qui compte pour elle, c’est donner du sourire et passer du temps avec ceux qui n’ont pas eu la chance de naitre avec une cuillère d’argent dans la bouche. Elle espère de tout son être que leur donner un espoir nouveau.

Elle confie « dans l’association, nous nous chargeons de trouver un emploi à personnes sans soutien aussi bien en France qu’à l’Etranger afin de leurs permettre de s’assumer et qu’elles soient capables d’élever leurs progénitures sans recourir à la mendicité, leur témoigner en ces temps difficiles, de leur faire savoir qu’ils méritent de l’amour, qu’ils ne sont pas des oubliés et que leur joie fait notre bonheur. »

Sana Souissi a décidé de soutenir et de construire ensemble les personnes vulnérables, d’où vient la le logo de l’association « Ensemble construisons».

La présentation du projet 2018 – 2019 aura lieu le 5 mai prochain à Paris à 18 heures. Sana Souissi ajoute avec le sourire : « J’invite toute les personnes intéressés, autour d’un agréable cocktail à l’espace l’Harmattan au 24 Rue des Ecoles à Paris 75005 (métro 10 : Maubert-Mutualité ».

Nadia Ayadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.