Par notre correspondant Lakhdar souid.

Le dangereux violeur de la pauvre vieille dame, trois fois grand mère, a été enfin arrêté. Il était tapi dans une cache éloignée dans le quartier de « Hay Essourour » à Gafsa.
C’est que la police criminelle de la région y a mis le paquet en mobilisant une importante batterie d’enquêteurs et de policiers en civil avant de parvenir au bout de quelques jours de le localiser en s’assurant de sa culpabilité. Et ce, grâce à des indices matériels qui ne trompent pas. Une fois pris dans le grappin de la police, il s’est par conséquent immédiatement mis à table, reconnaissant, sans l’ombre d’une hésitation son crime abominable.
Il s’agit d’un jeune de 24 ans, un délinquant notoire, repris de justice, multi récidiviste, dans le domaine des agressions sexuelles.
L’enquête se poursuit, dans un climat social mitigé, entre un tollé d’indignation populaire, qui ne se calme pas et une satisfaction générale face à la célérité temporelle et la courte durée qui a séparé la date du crime et l’arrestation du criminel.
Ici la population est unanime. Elle revendique la condamnation à la peine de mort et son application sur la place publique. Une exemplarité de dissuasion, pour tout déséquilibré et maniaque sexuel, pouvant devenir un éventuel violeur.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.