Ils étaient venus, ils étaient tous là…sous le haut patronage du Président de la République Béji Caied Essebssi, de Mohamed Ennaceur, Président de l’ARP, de plusieurs membres du gouvernement, et de différents chefs de missions diplomatiques l’Espérance sportive de Tunis avait célébré en ce 19 février 2019 au Théâtre de l’Opéra de la Cité de la culture, le 100ème anniversaire de sa création. Une ambiance de liesse collective !

La cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée en présence des joueurs de cette équipe qui venait de remporter le titre de la Ligue des champions de la CAF, a été inauguré dans une émouvante interprétation de l’hymne national.
La chorale était composée de jeunes en tenue de l’Espérance sous un déluge de lumière aux couleurs jaune et rouge.
Prenant la parole, Mahmoud Babbou, président du comité d’organisation du centenaire a fait savoir que la célébration de cet évènement se poursuivra encore tout au long de l’année. Il couvrira l’ensemble des régions de la Tunisie. Mahmoud Babbou a également réitéré les valeurs fondatrices de cette équipe qui s’inscrit dans le sillage de lutte pour la libération nationale et la préservation de l’identité culturelle au moment où la pratique du sport n’était que l’apanage des européens.

C’est dans le prolongement de cette riche histoire que se poursuit encore la démarche de cette équipe militante.
Au cours de la cérémonie, les différents présidents ont été honorés en signe de reconnaissance et de respect. Les Président disparus étaient eux aussi honorés. Une soirée de fête, de triomphe et d’hommage aussi à toutes les générations.

La soirée a été animée par des chants populaires, une chorégraphique où l’urbain et l’authentique fusionnaient sur une scénographie réalisée par Fadhel Jaziri.
Le chœur des fans de l’Espérance étaient bien bel et bien présents avec la fameuse « Ya Ariqua » qui a fait vibrer les murs de tout le théâtre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.