Dormez braves gens… qu’on puisse vous dépouiller tranquillement à Tunis. Selma, l’épouse de Tayssir Ksouri appelé à un nouveau projet à Dhubai a été cambriolée dans son domicile à Mutuelleville. Un gaz soporifique diffusé l’a endormie avant de le faire avec le chien de garde ainsi que ses trois filles et la nounou. Avant de s’endormir profondément devant l’écran géant de télévision en marche au rez-de chaussée, Selma avait son téléphone portable sous son oreiller pour un éventuel appel de son mari vu le décalage horaire. Ses filles également avaient leurs téléphones près de leurs lits à l’étage supérieur. Tous dérobés.

Les cambrioleurs s’étaient introduits à l’étage qu’ils mettent sens dessus dessous et dérober une somme d’argent trouvée dans l’armoire. Ils débranchent ensuite le home cinéma qu’ils installèrent dans un véhicule. Une fois sortis, l’alarme se mit en marche. Il était cinq heures du matin. Selma se réveilla en sursaut. Elle regarda le mur en face où était la télé qu’elle ne voyait plus.

Elle se frotta les yeux et eu une peur bleue croyant qu’elle devenait aveugle. Elle alluma la lumière pour s’apercevoir que l’écran avant disparu. Elle prit son téléphone pour appeler les secours, elle ne le trouva pas et trébucha sur la lame d’un gros couteau tout près de son lit. Comprenant qu’elle était victime d’un cambriolage qui aurait pu se transformer en drame, elle monta horrifiée à l’étage voir ses filles et la nounou. Elles étaient encore à demi endormies. Soulagée que les filles fussent encore en vie, elle appela les secours et sa belle mère qui habitait tout près.
En cette journée mondiale où l’on fêtait la femme, sept femmes ont été encore une fois victimes de l’horreur. (Selma, ses trois filles, leurs nounous, la belle sœur et la maman de notre Chef national).

Un site électronique avait la veille donné l’information que Tayssir Ksouri avait quitté le pays pour un projet juteux à Dubai. Dans un statut désespéré Tayssir Ksouri loin de sa famille, critique ce site qui avait publié son départ.  » Je suis à l’étranger pour un projet, un site électronique lance l’information ( je ne vois pas oú est le scoop). Le soir même ma maison en Tunisie est cambriolée en présence de mes filles et de ma femme … la vie de ma famille est entre vos mains chers décideurs de ce pays. J’ai peur pour ma famille. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.