Enfin le rêve longtemps caressé de Soumaya et Nourreddine Ben Chehida, un couple de vétérinaires passionnés, vient d’être réalisé au sein de la municipalité de l’Ariana. Ils rêvaient d’un centre où les chiens errants seraient stérilisés pour empêcher leur reproduction et qu’ils seraient par la suite remis dans leur territoire pour empêcher l’introduction de nouveaux chiens errants.

L’abattage vide le territoire qui est automatiquement colonisé par d’autres meutes. Ainsi pensent nos vétérinaires, qu’il vaut mieux avoir des chiens stérilisés, vaccinés, identifiés moins agressifs, castrés, que des chiens inconnus et agressifs.

Soumaya Chouk est heureuse aujourd’hui après son combat pour le bien être des animaux et des chiens en particulier d’annoncer la bonne nouvelle à ses jeunes futurs consœurs et confrères.

Elle est si heureuse que ce Centre ait enfin pu voir le jour. Un travail et un accouchement non sans douleur. Les chiens ont enfin leur refuge où ils seront vaccinés et stérilisés. Elle confie aux futurs jeunes vétérinaires que « chose promise, chose due, je vous annonce l’ouverture du centre de stérilisation et de vaccination anti rabbique des chiens errants de la municipalité de l’Ariana où vous pourrez comme vos camarades internes des deux dernières années, apprendre à opérer les chiens errants sous l’œil vigilant de votre professeur Dr Ben Chehida Noureddine. De mon côté, je vous apprendrais comment gérer ce centre pour que vous puissiez dans le futur créer des centres similaires à travers la Tunisie pour limiter la prolifération des chiens errants et aider à l’éradication de la rage. Je suis sûre que nous allons partager de très bons moments et de très belles expériences…  »

Une journée remplie d’émotions que cette belle matinée du mois d’octobre partagée au parc de la Municipalité de l’Ariana.

« Une émotion qui ne se décrit pas d’avoir enfin réalisé un bout de rêve envers le monde qui nous entoure, d’avoir tenu une promesse tant espérée par moi tout comme par beaucoup d’autres…C’est l’un des plus beaux jours de ma vie..Toute ma reconnaissance à tous ceux qui sauront se reconnaître….Je ne saurai décrire l’émotion que j’éprouve, non sans quelques brins de remords, à tous les efforts fournis par Si Issam Mejri et son équipe, du service d’hygiène et de la protection de l’environnement…. pour tous ses sacrifices, sa patience, sa sagesse pour remédier à toutes les situations, et ses efforts surhumains pour gérer les problèmes et tant de désastres d’infrastructure de la commune dans un temps réel, à l’avance, dans un esprit écologique dans l’air d’un temps qui devrait être nôtre… des efforts surhumains qui dispersent par moment toute concentration…et ça me fait souvent réfléchir sur l’Humain…. » avait également confié Aliz Toumi, la conseillère municipale.

Un projet, une réalisation ! UN bel exemle à suivre pour toutes les municipalités de Tunisie !
N.A

Articles similaires