Nous avons toujours entendu dire qu’il était mauvais de laisser les enfants manger des sucreries, des petits gâteaux, que tout ce sucre était mauvais pour la santé et n’apportait rien de bon. Et si nous vous disions que tout n’est pas tout à fait juste ? Il y a des confiseries et des gâteaux conçus avec de bons et saints produits, et qui, consommés modérément, n’ont pas d’incidences négatives sur la santé des enfants.

Priver éternellement un enfant de bonbons et de sucreries n’aura pour effet que de provoquer l’inverse : il se ruera dessus à chaque fois qu’il le pourra, et en cachette ! Vous ne pourrez pas contrôler ce qu’il avale, et vous aurez du mal à lui expliquer, à ce stade là, les méfaits de la surenchère. Donc, la meilleure manière de procéder est de ne pas l’en priver, il faut lui en présenter de temps en temps, en les choisissant avec soin, car les sucreries et les petits gâteaux n’ont pas que de mauvais côtés.

Les bonbons

Les bonbons sont composés principalement de sucres (glucides). Ils représentent pour l’organisme une valeur énergétique utilisable immédiatement et utile en cas d’effort. Ils permettent également de compenser rationnellement la dépense musculaire et de lutter contre la fatigue. Le sucre est indispensable au cœur et au cerveau, il renforce les défenses naturelles et devient glucose dans notre organisme, car certaines cellules ne disposent que de glucose comme source d’énergie. Il est vrai que les bonbons, comme la plupart des aliments glucidiques, favorisent l’apparition des caries. Cependant, le risque de caries est très variable d’un individu à un autre, et dépend très souvent de l’hérédité. D’autre part, des apports en fluor et un brossage régulier des dents sont plus efficaces que les privations dans la lutte contre les caries.

santé-chocolat

Le chocolat

Le chocolat, passion gourmande des fins gourmets, fait le bonheur de nos petits chérubins. Souvent montré du doigt pour sa richesse en calories et en gras, c’est pourtant un aliment aux mille et une vertus : regorgeant d’antioxydants (flavonoïdes), ils seraient bénéfiques pour le système cardiovasculaire et le système de défense de l’organisme. Le chocolat  contient aussi un type de gras ayant des effets bénéfiques pour la santé et renferme même plusieurs minéraux et oligo-éléments : potassium, magnésium, phosphore, fer, ainsi que des vitamines : PP, B2, B9, tous indispensables à l’enfant. Essentiellement composé de cacao, ce dernier possède un pouvoir anti-cariogène, car il contient trois substances (fluor, tanins, phosphates) qui luttent contre le développement de bactéries buccales liées au sucre. Toutefois, le sucre contenu dans le chocolat exige un brossage soigné des dents, ne négligeons pas les bonnes habitudes !

miel

Le miel

Le miel est composé d’environ 20% d’eau, 75% de sucre et d’un cocktail de minéraux. Il est certes très sucré, mais c’est une véritable mine de vitamines et d’oligo-éléments qui sont très bénéfiques pour l’organisme, il est connu que le miel :

– favorise la croissance
– fortifie le squelette
– lutte contre les infections respiratoires
– permet une meilleure digestion des autres aliments
– facilite la rétention du calcium et du magnésium
Véritable médicament naturel, il possède également des vertus qui font de lui un allié pour la santé bien plus qu’un ennemi : il soulage les gorges irritées du fait de la présence d’acide formique permettant ainsi de soulager les bronches. Mélangé à du jus de citron, il peut servir de sirop contre la toux. Il a en effet des pouvoirs antibactériens qui permettent ainsi de lutter contre les infections.