On la voit bien représenter la Tunisie au concours de Miss World grâce avec son charme, ses mensurations de rêve du haut de ses 1m 80. A 20 ans, elle se présente avec l’écharpe de Miss Sfax, région où elle a été élue. « On espère malgré tout que le public votera pour elle », soulignent ses parents, qui la soutiennent activement.

« Emna Abdelhadi Miss Sfax 2016 s’investit dans des actions sociales depuis son élection », affirme Aida Kchaou Khrouf, présidente de miss Sfax .
Une série d’actions et d’aides ont été déjà réalisés dans les centres sociaux et associations pour donner espoir aux moins favorisés.
Même si sa beauté physique ne se discute plus, celle de son cœur, est encore plus noble, elle se traduit chez elle dans la plus grande discrétion, à travers des actes souvent relayés par les bénéficiaires. Cette jeune femme qui accumule des éloges (belle, charmante, élégante …), n’en demeure pas moins effacée et discrète dans sa générosité. Elle ne rate jamais l’occasion pour être au service de ceux qui en ont besoin. Sa dernière bonne action à savoir la rénovation de l’école à Bderna sur la route Mahdia km, a fait briller de joie ses yeux et ceux des élèves.

Elle n’hésite pas non plus à en savoir plus et s’impliquer sur une pathologie en faisant des formations sur l’Epilepsie par exemple avec le Dr Chahnaz Chahnez et le Dr Charfi Triki pour mieux comprendre cette maladie. Elle est devenue par la suite la Marraine de l’association Ahmed présidée par Nadia Fourati. Sa présence dans l’association « Essada » et « Amal ». Dernièrement, se sentant la fille de l’oliveraie, elle n’a pas hésité à fêter la journée mondiale de l’arbre en expliquant aux enfants comment planter un olivier.
La Miss n’est pas que physique ! « La beauté au service de du social » pourrait être l’emblème de miss Sfax.

15086874_10210728134137530_174618425_n
Elle a réussi à avoir le 2 prix au concours patrimoine organisé par l’association Tej présidée par la remarquable et battante Aida Antar. Il ne faut pas oublier de mentionner une information capitale nous a précisé Aida Kchaou Khrouf, « Il y a une personne incroyable et inattendue qui est en train de soutenir Emna Abdelhadi dès le début. Il s’agit de miss Sfax 1953, Marie-Thérèse Di Bartolo Mayolini. Vous vous en souvenez les Sfaxiens ?
Le temps du vote du public arrive à terme et si vous voulez l’encourager, il reste encore des sms. Il suffit d’envoyer : MT13 au 85004. Actuellement elle n’est que 7 ème parmi les 14 autres Miss. Le vote du public comptera 50/100 à la soirée finale.
Bonne chance à Emna cette jolie dame de Cœur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.