L’enfant Yassine El Kouki, 13 ans, a remporté le premier prix de la 1ère édition du Festival régional des inventions scientifiques dédiées à la lutte contre les changements climatiques, qui a eu lieu, dimanche, à Béja. Son invention porte sur l’utilisation de l’énergie solaire dans l’irrigation goûte à goûte et dans les différents équipements utilisés dans les fermes agricoles, tout en modernisant et facilitant le le travail des agriculteurs et réduire les coûts notamment dans les régions sahariennes où l’énergie solaire est disponible avec abondance.

Le projet a été primé pour son originalité, et le rôle qu’il peut avoir dans la lutte contre les changements climatiques, l’économie de l’eau et l’exploitation optimale des énergies alternatives selon Chadly Guizani, président de l’association Club des Jeunes de Béja qui organise ce concours en collaboration avec le complexe de la jeunesse de Béja.

amira-khiari-tente-solaire-beja

Le deuxième prix a été remporté par la jeune Amira Khiari, pour son projet : la tente énergétique.