Après plus de 30 ans d’absence, le Maroc retrouve l’Union africaine.  Il l’avait quitté en 1984 pour protester contre l’admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Plus de39 des 54 états membres se sont dits favorables au retour du royaume dans l’organisation.

« Même si la question du Sahara occidental reste une question posée, […] en famille on peut continuer à trouver des solutions. L’admission est faite, et c’est le plus important : aujourd’hui le Maroc est membre intégrant de l’Union africaine ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.