Lors de sa visite à l’hôpital universitaire Habib Bougatfa à Bizerte, dimanche 26 mars, la ministre de la santé Samira Merai a déclaré que l’absence d’équipements et le  manque de ressources humaines sont les principaux problèmes des hôpitaux tunisiens. Meraï a souligné l’état lamentable du service de maternité, de néonatologie et de pédiatrie à l’hôpital régional de Bizerte, dont les travaux n’ont pas encore commencé malgréla mobilisation des fonds depuis 2012. La ministre de la santé a indiqué que  le renforcement du soutien aux centres de santé de base réduit le surpeuplement chronique des patients dans les hôpitaux régionaux. « A Bizerte, 8 nouveaux centres de santé ont été ouverts à Sejnane, Ain Meriem, Mateur, Aoulad Said, Ghezala, Utique, Sidi Othmane, et Sbaysiya« . a-t-elle annoncé.

 

Realites.com.tn

Articles similaires