La ministre de la santé, Samira Marai, a affirmé que « la décision de créer 13 hôpitaux et d’affecter 166 millions de dinars pour les équipements sanitaires en une seule année est une première en Tunisie ».
Il est à noter le département de la santé se fixe quatre objectifs, à savoir la politique de prévention, le rapprochement et le développement des prestations sanitaires, la gouvernance, et l’exportation des services sanitaires.

Selon la ministre le total des investissements dans le secteur de la santé destinés aux trois gouvernorats du centre ouest pour l’année 2017 est estimé à 493,430 millions de dinars ce qui confirme la discrimination positive.
Elle a indiqué qu’il n’y a pas de retard dans la réalisation des promesses faites par son département, estimant toutefois que « l’élaboration d’études laborieuses exige du temps ». Elle a précisé à cet égard que des équipes multidisciplinaires ont été constituées pour accompagner l’avance des études et s’assurer de leur conformité avec les normes internationales.
Marai a précisé que les coûts de réalisation des hôpitaux régionaux des gouvernorats de Kasserine, Sidi Bouzid et Kairouan s’élèvent à 110,800 millions de dinars.
« Il sera procédé également de juin à septembre 2017 à la mise en place des équipements sanitaires au profit des gouvernorats de Kasserine, Sidi Bouzid et Kairouan dont le montant est estimé à 12 millions de dinars, outre la généralisation de l’implantation des unités médicales itinérantes dans les délégations avant la fin 2020 », a-t-elle précisé.