Un stand de sensibilisation à la maladie cœliaque a été installé, vendredi, à l’avenue Habib Bourguiba à Tunis à l’occasion de la journée mondiale de la maladie cœliaque célébrée le 18 mai de chaque année.
Organisé par l’association tunisienne de la maladie cœliaque (ATMC), cette action de sensibilisation se poursuit jusqu’à demain samedi et a pour objectif de faire connaître cette maladie et d’exposer les problèmes rencontrés par les malades.
A cette occasion, une des malades a tenu à témoigner des souffrances endurées par les habitants des régions intérieures atteintes de la maladie cœliaque en raison de l’absence de point de vente des produits sans gluten ce qui les oblige à se rendre à Tunis.
La maladie cœliaque est une pathologie héritée de naissance où la surface de l’intestin est endommagée par une substance appelée gluten. C’est une forme d’allergie permanente à cette substance.
Parmi les symptômes les plus fréquents de la maladie : la diarrhée chronique, la perte de poids, les douleurs abdominales récurrentes, et l’anémie.
La maladie est diagnostiquée par un prélèvement sanguin ou fibroscopie.
Le seul traitement de cette maladie consiste à suivre un régime sans gluten strict et à vie.