La grève des ouvriers relevant des sociétés d’amarrage, démarrage et gardiennage des navires au port commercial de Bizerte-Menzel Bourguiba a été annulée. Elle était prévue les 24, 25 et 26 mai.
Une réunion de conciliation, tenue mardi entre les parties intervenantes, a abouti à un accord portant sur l’allocation, par ces sociétés, d’une prime mensuelle de 35 dinars au lieu de 20 dinars aux employés du port et de leur faire bénéficier d’uniformes.
Par ailleurs, la direction du port va œuvrer pour créer des espaces couverts de gardiennage et fournir aux agents des cartes d’accès professionnelles.

Articles similaires