Tarak Baouab, vient de tirer sa révérence tôt en ce matin, du 6 juin 2017. Il avait servi longuement son ministère en tant qu’attaché de presse lors de son passage au cabinet du ministère de la Culture.  Il était d’une serviabilité et d’une gentillesse peu commune. Il était l’ami des journalistes et très fortement apprécié par ces derniers ! L’équipe de femmes et Réalités présente ses sincères condoléances à sa proche famille et tous ceux qui l’aiment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.