18010798_1860019467357205_2166559989130253478_n18471491_777226415818554_110757984_n

L’an dernier, Emna Abdelhédi miss Sfax a été sacrée miss Tunisie 2016. Le coup d’envoi de miss Tunisie 2017 a été déjà lancé et nous avons découvert lors de la conférence de presse tenue le 15 juin au cœur d’un agréable espace en banlieue nord la nouvelle miss Sfax. Notre regard s’est très vite posé sur miss Tunisie 2016 présente en nous n’empêchant pas de rechercher la nouvelle miss Sfax. Aura-t-elle autant de chance que la native de la même ville et qui a décroché le précieux titre ?

19206146_1594113103934840_1904657430_n19206520_1594113107268173_880718185_n

Elle s’appelle Dorsaf Zouaghi, une jeune étudiante en droit de 19 ans. D’une beauté d’enfant, elle ne croyait sans doute pas en sa victoire et que c’était juste un sourire de la chance.

Fille d’avocat, elle ne pouvait sans doute que s’identifier au parcours de son père. Elle est née sous un signe de feu. Une véritable lionne née à la fin du mois de juillet. Nous comprenons pourquoi elle aime tant être dans l’eau ! Elle fait  de la piscine depuis l’âge de 3 ans et même plus, et diplômée dans le domaine. Membre du Rotaract Diwan, elle a acquis cette disponibilité automatique pour être au service de ceux qui en ont besoin. Son amour pour Sfax la pousse dans des rêves en couleur pour ne plus voir les enfants défavorisés de sa région jouer dans la pollution et dans des espaces arides faute de moyens. Elle aimerait tant les voir rejoindre d’autres enfants un peu plus gâtés pour aller vers les espaces verts et l’infrastructure nécessaire à leur épanouissement. Dans son projet de miss, elle s’est promis avant tout d’aider ces enfants pour une infrastructure convenable dans un lieu verdoyant. Elle rêve aux aires de jeux, à des bancs pour leurs mamans dans les quartiers pauvres.

Dorsaf est également romantique, elle est autant arabophone, qu’anglophone que francophone. Passionnée de Slam, l’un de ses poèmes a même été édité par la Maison de France. Nous avons rencontré aussi la présidente de l’association Tej de Sfax pour en savoir plus sur la sélection des miss sfaxiennes. Elle nous a confié que « cette année j’ai décidé de faire la première sélection différemment des autres éditions La première sélection a été faite par e-mail et ce,  pour connaitre avant tout le niveau intellectuel, l’engagement social et les passions des filles avant de voir leurs physique. Deux jeunes filles ont été retenues en fin de compte. Ces dernières s’étaient déplacées pour la dernière selection à Tunis. Les membres du jury étaient composés de Yasmine Azaiez, Maram Ben Aziza, Hadhri Meriem, le comité de Miss Tunisie et moi-même. Au final Dorsaf Zouaghi a été sélectionnée. Aura-t-elle autant de chance que Emna Abdelhédi la Sfaxiène au titre suprême ? Sami Fehri, un natif des iles de Kerkennah comme Dorsaf Zouaghi, avait posté sur sa page « Miss Sfax 2017 » avec un petit cœur rouge, nous confie Aida Kchaou. Lui portera t-il chance ?

Nadia Ayadi

 

Articles similaires