Quelque 211 détenteurs de diplôme universitaire bénéficient, depuis avril dernier, du programme « Contrat Al-Karama » dans le gouvernorat de Gafsa.
Ces bénéficiaires ont signé des contrats de travail à durée déterminée (1 an) avec des entreprises privées, a indiqué le directeur régional de la formation professionnelle et de l’emploi Jamel Eddine Chiha.
Ce chiffre, a-t-il rappelé, est loin des objectifs du programme « Contrat Karama » qui devra concerner 1042 personnes titulaires d’un diplôme universitaire ou d’un certificat de technicien supérieur dans la région.
Selon la même source, 843 diplômés à Gafsa ont bénéficié, depuis début 2017, du stage d’initiation à la vie professionnelle (SIPV), 671 du programme du Service Civil Volontaire (SCV) au sein des associations, 1920 du programme de réhabilitation et d’insertion professionnelle et 213 des programmes d’accompagnement des jeunes entrepreneurs.
Les services de l’emploi à Gafsa ont également approuvé le financement de 116 petits projets initiés par des jeunes diplômés désirant s’installer à leur propre compte sur un total de 413 idées de projets présentées, a indiqué la même source.

Articles similaires