Soumaya Chouk, parmi les premières diplômées de l’Ecole Nationale de Médecine vétérinaire en Tunisie, est une passionnée d’animaux avec son époux Noureddine Ben Chhida, spécialiste en chirurgie et enseignant à l’ENMV qui s’est porté volontaire pour guider et former bénévolement ses étudiants. Il est également vétérinaire à la Municipalité de Tunis comme son épouse Soumaya Chouk. Ils militent tous deux sans répi pour le bien être des animaux à la clinique municipale du belvédère. Cette dernière a ouvert ses portes depuis des mois déjà pour la stérilisation des chiens errants que connait le pays. Une bonne nouvelle vient de tomber au Centre de stérilisation des chiens errants. En effet, Global Alliance for Rabie Cntrol, vient de délivrer une attestation à notre vétérinaire nationale Soumaya Chouk Ben Chhida en témoignage et reconnaissance pour son projet et lui offre la 2ème place dans le classement des pays du MEEREB qui luttent activement contre la rage. Cette nomination est une exclusivité pour notre pays. Fiers de cette nomination l’équipe de la Municipalité de Tunis confie « nous espérons pouvoir élever la Tunisie jusqu’au 1er rang l’année prochaine. »

Toute cette action a été pensée et gérée par la direction de la protection de l’ environnement de la municipalité de Tunis. Cette dernière avait mis en place une clinique, acheté les équipements, les produits anesthésiques et les antibiotiques. Elle reçoit les réclamations et plaintes, choisit les lieux de capture et procède à la capture des chiens. Pour faire profiter les jeunes internes, Le centre a signé un partenariat avec l’ ENMV de sidi Thabet pour qu’ils passent à tour de rôle dans cette clinique tout en participant à cette action sous la supervision bénévole du Dr Noureddine Ben chehida pour les opérations et les vetos de la Municipalité de Tunis.

Il est à préciser que le vaccin antirabbique est fourni par le ministère de l’agriculture, les anti parasitaires sont gracieusement offerts par le laboratoire Medivet et les boucles d’identification sont offertes par la centrale canine. Cette action a commencé au mois de mai dernier mais elle est malheureusement mal médiatisée.
« Les administrations n ont pas encore compris l impact de cette action. Plus de médiatisation permettrait sa généralisation à toutes les municipalités, alors seulement l’abattage sera proscrit. Les chiens opérés et vaccinés sont remis dans leur territoire pour les garder et empêcher ainsi l introduction de nouveaux animaux. Si vous voulez signaler la présence de chiens errants, vous pouvez vous adresser à la Direction de la protection de l’ environnement Municipalité de Tunis au 46 avenue Taieb Mhiri fax 71 787 426 ou Facebook municipalité de la ville de Tunis. »
A la question de savoir si les chiens ayant des propriétaires peuvent bénéficier des différentes faveurs des vétérinaires émanant de la municipalité, le centre confie : « Nous n’opérons que les chiens capturés par notre équipe de la municipalité car nous ne faisons pas le travail des vétérinaires privés. »
« La municipalité a voulu ajouter un autre service à savoir la vaccination gratuite antirabbique des chiens et chats à propriétaires. « Nous espérons que cette action se généralise au moins au grand Tunis et pourquoi pas dans toute la Tunisie. Chaque vaccin représente un pas de plus vers la victoire. »
Nadia Ayadi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.