« Après neuf jours de course, de fatigue, de cervicales fortement endommagées, de dos endolori, de bleus partout, de galères, de pannes mécaniques, d’insomnies, de dunes à ne pas en finir, de « fechfech », de pistes cassantes, de Chott, de réparations, après un vent de sable terrible qui nous a beaucoup dérangé lors de la dernière spéciale rendant la visibilité quasi nulle, saupoudré d’une pluie de sable par intermittence, d’amortisseurs et de ressorts à boudin, de snorkel brisés……nous sommes mon ami et Copilote Achraf Mezhoud Bechraoui arrivés au bout de ce rude et très technique Rallye du Chott… » Ainsi se confiait le 29 octobre 2018 notre sportive Hend Chaouch. Mais comme tout effort est porteur, ce n’est pas pour rien qu’elle vient de réussir l’exploit de la première place au Classement Général Auto du Rallye du Chott.

Un Rallye d’endurance, de persévérance, de patience qui a bien donné des fruits délicieux.
Toutes nos félicitations au sport mécanique tunisien et en particulier à notre Hend Chaouch !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.