Après le Grand prix de la compétition internationale des longs métrages de fictions du FESTICAB (Burundi), le film Aziz Rouhou Narcisse de Sonia Chamkhi, rafle de nouveau le Grand trophée au FETSILAG de la Côte d’Ivoire qui vient de tirer son rideau le 17 Novembre 2018.

Le film narre l’histoire de Hind, jeune comédienne de 30 ans, qui incarne le premier rôle dans une pièce théâtrale mise en scène par son mari Taoufik. La pièce s’inspire du vécu tragique de Hind et de son frère cadet, Mehdi, un célèbre chanteur bisexuel. Tous les deux ont été opprimés par leur frère aîné, jeune délinquant qui a versé dans l’intégrisme religieux. Alors que Mehdi est tiraillé entre son amour clandestin et la perspective de se marier, Hind décide d’affronter son présent en révélant les secrets enfouis du passé. Elle réalise que pour pouvoir vivre, elle se doit de rompre le cercle vicieux qui la maintenait prisonnière du ressentiment, de la frustration des autres et de leur violence.

Ce film poignant qui avait séduit un très large public, a également consacré le talent des comédiens Aicha Ben Ahmed, Ghanem Zrelli et Jamel Madani. Ces dernier ont également mérité dans plusieurs festivals internationaux les prix de meilleure/ meilleurs acteurs au Maroc et en Tunisie.

Il est à noter qu’en plus d’être cinéaste, Sonia Chamkhi est également écrivaine, membre du Parlement des Ecrivaines francophones, auteure de quatre ouvrages qui ont obtenu de nombreux prix littéraires nationaux et continentaux dont le Prix du CREDIF de la recherche scientifique, le Prix Zoubeïda B’Chir de la création féminine, le Prix Comar du Premier Roman et la Mention d’honneur du prix NOMA de l’édition africaine en 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.