Le doyen tunisien des commandants de bord a connu une carrière maritime riche et hors du commun de 1966 à 2004. Cette exceptionnelle carrière a été entrecoupée de séjours à terre au service de l’armement national de la COTUNAV, en chantiers navals au Japon, pour la construction de navires de charge, en Allemagne pour la construction du C/F HABIB et au sein de l’entreprise pour la constitution du noyau humain et logistique du secteur de l’hôtellerie à bord de son futur premier Car-ferry. Il avait également participé à l’établissement de son nouveau code de gestion ISM.

Kamel Hamzaoui, connu et reconnu pour son savoir, son sérieux et son nationalisme, avait même fait du bénévolat avec des séjours de collaboration périodique en qualité d’enseignant vacataire, au sein de l’Académie navale de Menzel Bourguiba. Il a vécu également le long périple d’assistance à la création et l’exploitation des armements maritimes de Naïf Marine Services ainsi qu’ Al Thuraya Marine Services à Dubaï, en activités à ce jour dans le Golfe persique.

Kamel Hamzaoui affirme à cet effet que Dubaï fut le terme de sa carrière maritime en Février 2004. « pour me stabiliser dans mon pays en qualité de Consultant auprès d’armateurs avertis et jouir d’une retraite sereine…..»
Kamel Hamzaoui, sera l’invité d’honneur du nouveau Cluster maritime tunisien. Et surtout en tant que membre fondateur. L’événement aura lieu le 17 janvier 2019.
Il s’agit d’un projet d’assemblée constituante chargée de promouvoir et défendre toutes les activités appropriées et connexes en rapport avec l’économie maritime nationale. Tous les acteurs du monde maritime dans notre pays seront concernés dont les gens de mer, moteurs clés dans les échanges économiques mondiaux.

A la question de savoir ce que signifiait vraiment pour lui l’événement, Kamel Hamzaoui confie : « Tout d’abord, il s’agit d’une belle reconnaissance de L’Institut tunisien des études stratégiques (ITES), à mes études à L’ENSMM de Sainte-Adresse au Havre (France) de 1966 à 1972. Date d’acquisition de mon Brevet de Capitaine au long cours et à ma longue navigation au cabotage sous notre pavillon national. Par la suite, au long cours sous pavillon français et enfin au Golfe persique sous pavillon des Émirats arabes unis récemment reconnu. Avec ma profonde gratitude au Docteur Neji JALLOUL, Directeur général de l’ITES et au Commandant Ezzeddine Kacem, coordinateur principal du Cluster maritime tunisien . ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.