Par Lakhdar Souid

Son excellence, Olivier Poivre D’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie, a effectué ce mercredi, une visite de travail, dans le gouvernorat de Gafsa. Au cours de ce déplacement d’un jour marathonien, l’ambassadeur s’était fait accompagner par un important staff, bien étoffé, ainsi que quelques députés Français en visite dans notre pays.

Dans les rangs d’une frange limitée de la population, cette visite, n’était ni de bon aloi, ni la bienvenue, elle est violemment controversée, ouvertement critiquée et mal accueillie. D’ailleurs le cortège diplomatique a été hué et conspué à chacun de ses passages dans les artères de la ville.

Heureusement qu’ailleurs d’autres bras se sont déployés, pour se tendre vers la délégation, la recevant dans un entrain d’hospitalité et de convivialité; ceux là, ce sont ceux qui croient encore à la coopération fructueuse, au partenariat gagnant, gagnant, au bon voisinage et surtout aux échanges paritaires et équilibrés, dans un climat de respect mutuel, de dignité et surtout de souveraineté. Son excellence a tenu une séance de travail avec le conseil municipal de Gafsa, il a ensuite rendu visite à l’association « Beity « foyer des mères célibataires, avant de procéder à l’inauguration d’une alliance Française, créée récemment, dans un quartier périphérique de la ville de Gafsa.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.