L’ouverture de la trente-septième édition du festival de la médina promet un spectacle à la hauteur de l’événement. qui aura lieu le 10 mai prochain à la Cité de la Culture. Il s’agit d’une ouverture au féminin avec « Lella » d’Amina Srarfi qui se ressource dans des chants mystiques des « zaouias » tunisiennes. Des voix confirmées féminines à 100% participeront à cette œuvre inédite.

Leila Chebbi, notre actrice nationale sera bien dans son élément de comédienne pour jouer le rôle de la récitante. La diva Nabiha Karaouli sera la cerise sur le gâteau pour la clôture du spectacle. Sa voix puissante et chaude nous fera voyager au royaume des chants de louanges du sud tunisien. Pour en savoir plus, Amina Srarfi confie à propos de son spectacle qui est : « un voyage dans le Soufisme féminin. On chante toutes les saintes de la Tunisie ainsi que les saints Une grande recherche est un lourd travail dans le genre Mystique. Deux « Maddahats » seront présentes la doyenne Mamia Karoui et la plus jeune à la voix douce et puissante Dajla Kader .La comedienne Leila Chebbi fera le pont entre le chant et les histoires des saintes et la chanteuse Nabiha Karaouli clôturera avec des louanges typiques du sud Tunisien.
Avec ces rythmes chauds du genre Soufi le public sera emballé et vivra un grand moment de plaisir. »

Nadia Ayadi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.