Suite à l’annonce du retrait de Bochra Bel Haj Hmida de la vie politique, l’info a été reliée par les différents médias comme une trainée de poudre. Nous l’avons contacté à chaud pour en savoir plus.

Pourquoi ce timing ?

Je pensais à cette démission depuis plus d’un an.

Qu’est ce qui vous a poussée à franchir le Rubicon ?

C’est de constater à quel point l’opinion publique peut être manipulée avec cette incapacité d’expliquer la réalité. Le constat de l’échec des progressistes depuis des dizaines d’années et leur incapacité à prendre les bonnes décisions, ont contribué encore plus à ma détermination.

Quelle sera votre prochaine direction ? Le barreau ?

Je ne vais pas reprendre le barreau mais je serai active dans la société civile.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.