Ceux qui ont vécu à la Goulette dans les années 50 et 70 vous diront que c’était l’âge d’or de cette jolie ville. Les guitares party en face le café vert, les spectacles, les rencontres littéraires entre tunisiens, juifs, italiens et turc qui faisaient cette exceptionnelle richesse de la ville.

Les casinos étaient animés, les cinémas toujours ouverts, les soirées twist tous les samedis et les animations quotidiennes de la Rue Roosevelt enveloppaient la cité dans un charme fou et une joie de vivre intense. Aujourd’hui, que reste t’il de cette époque ? Tout semble s’arrêter, tout semble triste chez les nostalgiques et la vie s’est peu à peu tue.

A part les restaurants, rien ou presque ne subsiste de la chose culturelle. Et puis un jour, une jeune femme allait changer les choses.

Que ne donnerait-elle pas pour faire revivre cette époque et recréer une ambiance ? Cela peut paraitre un peu fou. Sans complexe, elle a créé avec des proches dans la même rue Roosvelt et face au café vert, un espace où est organisé des ateliers, des expositions, des soirées culturelles et diverses animations. La ville a comme retrouvé une voix et de bouche à oreille c’était la bonne nouvelle du côté de la Goulette en cette fin d’année.

Nous venons d’apprendre la création d’un nouvel espace culturel et artistique à l’avenue Franklin Roosevelt. La vue imprenable sur la mer permet encore de nous faire rêver. L’espace de rencontre est retrouvé ! Il se veut un lieu de dialogue et d’échanges artistiques. Cet espace qui vient de naître porte un nom. Retenez bien le « Abrt’So music ». La fondatrice est une femme de défis : Imen Falfoul, prof de musique et pianiste de talent. Elle est également auteur de l’ouvrage « Nostalgie et souvenir ». Un titre bien prémonitoire annonciateur d’une époque qui allait renaître.

Durant plus de 15 ans d’enseignement, elle avait fait le pari de relancer la vie culturelle à la Goulette. Ce nouvel espace est également doté d’une salle de répétitions pour groupe de chant, danse, théâtre et salle de yoga.

Le jour de l’ouverture, de nombreux artistes ont répondu présents pour en savoir plus sur cet espace et admirer le magnifique travail de l’artiste et son équipe multidisciplinaire au service de l’Art.

Nadia Ayadi