La chaîne de la famille Nessma mise encore et toujours sur les grands succès avec une nouvelle production qui ne cesse de cumuler des records d’audience de saison en saison.
Un feuilleton qui fera sans doute date « Lellet Ensé ». Il a été diffusé dans onze pays sur quatre continents et récolté plus d’un prix.

Lors d’une conférence de presse dans les locaux de Nessma, les animateurs de la chaîne avait affirmé que cette série sera dans le cœur de la programmation hivernale et aussi comme cadeau de fin d’année. Nessma offre ce feuilleton doublé en dialecte tunisien et diffusé à partir du 11 Décembre 2019.

Hazar, Fahd, Meysen, Haroun, Shirine et Khedija, personnages principaux de ce drame social, seront au rendez-vous en début de soirée en Prime Time. Les téléspectateurs seront entrainés au fil des épisodes, à la découverte de l’histoire d’une survie, celle de Hazar, orpheline de père, abandonnée par sa mère à l’âge de huit ans. Elle sera veuve, à peine après quelques années de mariage.

Ses enfants Meysen (5 ans) n’a partagé que très peu d’années avec son père, elle en garde d’ailleurs qu’un souvenir très flou. Quant à Haroun, il ne l’a pas connu puisque Fahd, a disparu dans des conditions mystérieuses avant même sa naissance.

Tous les soirs, à 20.40, les adeptes et les fidèles des séries doublées, découvriront l’histoire de «LelletEnsé » qui n’est pas simplement le dévouement et les sacrifices de Hazar, mais aussi la vie de plusieurs autres femmes comme Khadija, la mère de Hazar. Celle-ci avait abandonné sa fille pour une nouvelle vie. Arij, l’amie proche de Hazar qui a toujours besoin d’un homme sur lequel s’appuyer… et tant de femmes aux parcours aussi complexes que leur lutte quotidienne. Un feuilleton en prime abord attachant qui tiendra sans aucun doute en haleine les adeptes.

Articles similaires