A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, un défilé unique aura lieu en Tunisie le 5 mars 2020 à Institut Français de Tunisie. Cinquante tunisiennes ont répondu à l’invitation de Nathalie Garçon, célèbre styliste, avec la participation exceptionnelle d’invitées françaises.

Et si la vraie vie commençait à 50 ans ? Et s’il fallait avoir atteint le mitan de son âge pour enfin, urgences comblées, scories effacées, familles stabilisées, carrières assises, erreurs et regrets assumés, atteindre l’essentiel, c’est à dire soi. Pour illustrer cette profession de foi, Nathalie Garçon, cette styliste rebelle, femme insoumise, a lancé un slogan en train de devenir viral : « Over fifty… et alors ? ». Ce concept a très vite donné naissance à une association du même nom. Over fifty… et alors ?

Un premier défilé a été organisé l’an dernier à Paris, dans son espace de la galerie Vivienne. Un défilé où la fronde étincelait : cinquante femmes de cinquante ans et plus, actrices, journalistes, chefs d’entreprises, bien dans leur corps et dans leur tête ont défilé.

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Nathalie Garçon, rend hommage aux femmes tunisiennes. Très attachée à la Tunisie où elle vit et travaille une partie de son temps, il semblait évident que son deuxième défilé soit organisé ici, dans un pays où les femmes jouent un rôle majeur et occupent une place singulière !
Nulle part ailleurs, en effet, la femme n’a joué un tel rôle dans son pays. Nulle part ailleurs, elle n’a autant accompagné l’évolution d’une société, ne s’est impliquée dans son développement, ne s’est portée garante de ses acquis.

Constituant un poids réel dans son économie, une image rassurante dans sa politique, elle en incarne les valeurs et les repères. Et une femme sur deux est une « over fifty ». Habillées par des créateurs tunisiens, cinquante femmes, artistes, journalistes, universitaires, économistes, chefs d’entreprise, activistes de la société civile, pétillantes, inspirantes … vont également défiler. Ses modèles pour les générations futures, défileront dans la soirée du 5 mars, au cœur de Tunis, à l’Institut français de Tunisie. Elles seront soutenues et accompagnées dans cette aventure où l’âge n’a plus d’âge, par des personnalités venues de France telles Sandrine Bonnaire, Marianne James, Catherine Lara, Caroline Loeb, Catherine Ceylac, Ariane Massenet, Chantal Thomass, et les entrepreneuses Aude de Thuin et Marianne Ruggieri…

Articles similaires