Qui n’a pas encore remarqué ce bel outil à travers nos rues pour assurer le confinement total de la population en ces temps si durs du Coronavirus? En effet, le génie tunisien est encore une fois sous les projecteurs.
Après le ChatBot, développé par la start-up ICompass qui rend des services si précieux en matière d’information et d’interactivité avec le public sur le Covid-19 soulageant énormément les services de santé, C’est au tour de la CAP bank et CAPSA Capital Partners d’être le principal soutien financier d’ Anis Sahbani, promoteur de Enova_Robotics. Cette dernière est spécialisée dans la robotique de sécurité, récipiendaire de plusieurs distinctions internationales. Elle a conçu et commercialisé le fameux robot utilisé par le Ministère de l’intérieur. De grandes firmes internationales s’intéressent à ce produit conçu et produit par l’intelligence tunisienne et qui a fait la Une des journaux internationaux.

« Une troisième contribution est en cours toujours dans le domaine de l’innovation et de l’intelligence artificielle, affirme Habib Karaouli qui affirme qu’en débit « des difficultés et des entraves de toutes sortes, parce que nous avons suivi le chemin le moins facile, nous avons toujours parié sur notre jeunesse, sur son potentiel créatif et sur sa capacité à se surpasser. Nous en avons la confirmation aujourd’hui dans un des rares domaines où nous avons des avantages_compétitifs qu’il faut absolument soutenir également par des fonds publics.
A ceux qui se sont offusqués quand j’avais dit de manière abrupte que les jeunes ne demandaient rien, aucun privilège mais juste « qu’on leur foute la paix », voici la réponse. En temps de crise, ils répondent présents.
Faisons-nous mutuellement confiance. Ayons foi en nos capacités. Arrêtez de croire que la solution vient toujours d’ailleurs. La solution est en nous. » avait conclu Habib Karaouli.

Articles similaires