Académie nationale de médecine recommande tout simplement de «Renforcer les mesures habituelles de biosécurité vis-à-vis des nombreux agents pathogènes pouvant être transmis (aérosols, salive, déjections) par les animaux de compagnie (chien, chat, furet, rongeurs notamment) et souvent ignorés du propriétaire.» L’OMS, médecins et organisations mondiales vétérinaires conseillent si vous ou votre animal n’avez pas été en contact avec une personne touchée par la maladie de : Bien se laver les mains à l’eau et au savon après un contact avec un animal domestique, sa litière ou ses excréments. Ne pas se laisser lécher le visage. Restez éloigné de vos animaux si vous êtes malade et portez un masque de protection. Se couvrir la bouche et le nez lorsqu’on tousse ou éternue. Une cuisson complète des œufs et de la viande. Eviter le contact avec des personnes malades présentant des signes respiratoires dégradés.

Articles similaires