POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

‘‘On fait quoi du vieux’’, le livre qui ‘‘ livre ’’ une conscience…

Il a toujours eu besoin d’écrire et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a de l’imagination pour mêler ses questionnements existentiels à un humour à faire réfléchir… même sans miroir…En effet, pour lui, les questionnements n’excluent pas l’humour bien au contraire »,  affirme Lotfi Ben Sassi,  puisque c’est de lui qu’il s’agit. ».

‘‘Si le plus important à mes yeux est de comprendre ce qu’on a à faire dans cette vie, cela passe par les domaines de prédilection que sont  l’écriture, la peinture ou la musique. Je suis moi-même un mélange d’émotions et de pensées philosophiques et artistiques qui tentent de trouver une certaine cohérence.’’

Dans son dernier cru « On fait quoi du vieux », Lotfi aborde des sujets essentiels sur un ton intimiste où se mêlent profondeur et légèreté, sérieux, humour et sagesse.

L’auteur écrit pour partager des constations et observations dans le quotidien.  Il aborde le sujet de la vieillesse délaissée en nous invitant à réfléchir  pour vérifier dans notre propre existence la pertinence de ce qu’il nous confie dans son livre. Lotfi Ben Sassi donne ainsi la parole aux  «vieux» pour une meilleure conscience des jeunes ! Alliant texte et dessin, le père des Bokbok, nous entraîne dans un univers émouvant et poignant.

« Si vous trouvez que ce bouquin ne fait pas rire du tout, c’est qu’il a atteint ses objectifs», affirme l’auteur avec cynisme.

Les vieux, eux, vont-ils en rire ? Il faut protéger et conserver nos vieux, notre mémoire collective. Faut-il les mettre en conserve  pour les préserver ?  Une boîte de conserve était présentée en effet au public lors de la signature du livre, mais cette dernière était tout autre.  Une conserve d’art ? de temps ? d’humour ? d’images ? Il s’agit tout simplement d’une collection des dernières tribulations des BokBok qui a fait  sourire même les vieux.