POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

PPDA, « révolté par la manière dont on cherche à l’utiliser pour la promotion d’un roman… »

 

Le célèbre journaliste Partrick Poivre d’Arvor  est au cœur d’une enquête pour viols. l’affaire  a été révélée par le journal le Parisien. La plaignante, Florence Porcel, écrivaine  accuse l’ex présentateur du 20 heures de TF1 de deux viols, en 2004 et 2009. « Le premier serait intervenu alors qu’elle était encore étudiante,  le second cinq années plus tard, alors que la jeune femme avait sollicité le journaliste dans le cadre de son mémoire de Master ».

« La justice est saisie et il n’a donc aucun commentaire à faire« , a expliqué l’avocat de Florence Porcel, Me Emmanuel Moyne. Patrick Poivre d’Arvor a lui qualifié les accusations de la jeune femme de « fantaisistes » et précisé avoir saisi son avocat. Me François Binet. Dans un statut à peine posté, le journaliste confie : « J’ai découvert avec stupéfaction les accusations de madame Florence Porcel relayées avec complaisance par un quotidien. J’entretenais jusqu’alors avec elle des relations confraternelles et partageais son goût pour la littérature. Plusieurs fois je l’ai soutenue lorsqu’elle publiait des livres ou lors de ses démêlés avec des journalistes.

Il n’y a jamais eu aucune forme d’emprise, ni a fortiori de contrainte. Les écrits de Madame Florence Porcel que j’ai conservés, pour la plupart postérieurs à ses accusations, le prouveront amplement.

Pour moi, la défense de la cause des femmes a toujours été un sujet de première importance. Je vis donc très douloureusement ces attaques. Et ma famille comme mes proches les jugent insupportables. Je suis révolté par la manière dont on cherche à m’utiliser pour assurer la promotion d’un roman. La recherche de notoriété n’excuse pas tout. Pas davantage la fascination pour ce qui brille. De toute ma vie je n’ai jamais obligé quiconque à une relation sentimentale, ni bien évidemment à une relation sexuelle.

Bien entendu je répondrai à toute convocation des enquêteurs pour rétablir mon honneur et la vérité des faits… »

Le célèbre journaliste  est au cœur d’une enquête pour viols. Une affaire révélée par le journal Le Parisien. La plaignante, Florence Porcel, écrivaine  accuse l’ex présentateur du 20 heures de TF1 de deux viols, en 2004 et 2009. « Le premier serait intervenu alors qu’elle était encore étudiante,  le second cinq années plus tard, alors que la jeune femme avait sollicité le journaliste dans le cadre de son mémoire de Master ».

« La justice est saisie et il n’a donc aucun commentaire à faire« , a expliqué l’avocat de Florence Porcel, Me Emmanuel Moyne. Patrick Poivre d’Arvor a lui qualifié les accusations de la jeune femme de « fantaisistes » et précisé avoir saisi son avocat. Me François Binet. Dans un statut à peine posté, le journaliste confie : « J’ai découvert avec stupéfaction les accusations de madame Florence Porcel relayées avec complaisance par un quotidien. J’entretenais jusqu’alors avec elle des relations confraternelles et partageais son goût pour la littérature. Plusieurs fois je l’ai soutenue lorsqu’elle publiait des livres ou lors de ses démêlés avec des journalistes.

Il n’y a jamais eu aucune forme d’emprise, ni a fortiori de contrainte. Les écrits de Madame Florence Porcel que j’ai conservés, pour la plupart postérieurs à ses accusations, le prouveront amplement.

Pour moi, la défense de la cause des femmes a toujours été un sujet de première importance. Je vis donc très douloureusement ces attaques. Et ma famille comme mes proches les jugent insupportables. Je suis révolté par la manière dont on cherche à m’utiliser pour assurer la promotion d’un roman. La recherche de notoriété n’excuse pas tout. Pas davantage la fascination pour ce qui brille. De toute ma vie je n’ai jamais obligé quiconque à une relation sentimentale, ni bien évidemment à une relation sexuelle.

Bien entendu je répondrai à toute convocation des enquêteurs pour rétablir mon honneur et la vérité des faits… »