POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Des racines et des « Elles » à la  Marsa

 

La Tunisie a connu au cours de son histoire des femmes ayant occupé une place prépondérante, mais leur mémoire a été occultée ou dévalorisée par l’atavisme patriarcal. Dans nos villes, rares sont les rues arborant des noms de personnalités féminines.

A l’occasion de la Journée Internationale des Femmes, la municipalité de La Marsa a décidé de rendre hommage à 70 femmes qui ont marqué l’histoire ancienne ou contemporaine de la Tunisie.

Attribuer des noms de femmes aux lieux ( rues, places, bâtiments, ou équipements publics),  est une manière de rendre hommage et de valoriser les femmes qui ont marqué l’histoire nationale et locale (politique, culturelle, scientifique, etc.) de notre pays.

C’est pourquoi, le Conseil Municipal de La Marsa a décidé, de baptiser des rues dans différents arrondissements, aux noms de 70 femmes pionnières et créatives tunisiennes, qui ont participé activement au devenir de notre pays. Chacune, témoin de son époque, a contribué à sa façon au développement social, économique mais également politique de la Tunisie.

Qu’elles soient princesses, mystiques, bienfaitrices ou femmes engagées pour la démocratie, l’égalité et la liberté, leur action en faveur de la nation les rend plus que légitimes. Pour certaines, cet engagement leur a valu une reconnaissance inextinguible au-delà des frontières et par-delà les siècles.

Cette action sous le double slogan, « La Marsa donne des « Elles » à ses rues et « La Marsa fête son Matrimoine », vise à renforcer la présence de femmes dans la toponymie de la Marsa, largement masculine, à valoriser les parcours féminins et à redonner leur place à ces femmes artistes, scientifiques, intellectuelles et militantes, éclipsées pendant des siècles.

A cette occasion, les clôtures du Palais Essaada seront recouverts par une exposition de 23 grands portraits de femmes devancières (chanteuses, actrices, sportives, journalistes, militantes politiques ou féministes) et les principales artères de la ville arboreront des banderoles aux slogans créatifs, du 8 Mars, fête internationale des femmes.

Nabila Hamza