POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Mahdia : Une italienne organise le merveilleux en faveur des enfants en difficulté.  

 

Avez-vous déjà vu un monde aquatique qui rayonne comme un grand carnaval sous la baguette des poneys des Mogods et des sloughis ?Oui ce rêve réel s’est déroulé dan la ville de  Mahdia !

Tous costumés en hippocampes et méduses fantaisistes, Tel que nous fait rêver la légende de la Petite sirène, la biodiversité marine a été présentée, le 9 avril fête des martyrs, aux enfants accompagnés de leurs parents.

Émouvante rencontre dans le Centre hippique de Mahdia devant le Premier Conseiller de l’Ambassade d’Italie, Tommaso Sansone émerveillé.

Une après midi féerique parsemée par une farandole de jeux inédits très amusants. Le charme avait bel et bien opéré  aussi bien chez les petits, les tout petits et même chez les grands.

Un scénario immersif pour donner une touche magique à la découverte du grand bleu et de l’univers marin.

 

C’est grâce à l’Association Centre Hippique Mahdia qui réalise continuellement un travail colossal en s’occupant de l’éducation émotionnelle et sociale de l’enfance.

Gabriella Insisa Di Camerama, une italienne venue en Tunisie pour des vacances et qui est là depuis plus de 20 ans. Elle s’occupe depuis de l’inclusion des enfants en difficulté. Elle a organisé avec brio son dernier événement « Hippocampus Challenge» malgré la crise sanitaire. C’est que notre italienne a du savoir faire et nous le faisons savoir.

 

L’événement sera reproduit à cadence régulière avec  pêche à la ligne et au filet, poissons en DIY, chasse au trésor marin, localisation des mers, SOS océan et beaucoup d’autres activités mis en place dans le parc voisinant les écuries…