POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Le merveilleux geste de RTCI envers le Dr Samar Samoud

Au cours de l’entretien du Dr Samar Samoud, professeur hospitalier d’immunologie à l’Institut Pasteur accordé à Anis Morai dans l’émission « Dans le vif du sujet » diffusé sur RTCI, l’animateur avait un ton agressif et était sorti de ses gonds en pleine interview,  sollicitant même son invitée au calme olympien, de quitter l’antenne si elle le désire.

Cette attitude désobligeante avait fait  l’effet d’une bombe et s’est répandue comme une traînée de poudre sur la Toile. Un discours solidaire envers le Dr Samar Samoud s’était développé en condamnant l’animateur indélicat. RTCI a été également fortement embarrassée en sa qualité de service public.

« Nous tenons à rester une station où tous les actants de la société civile  seront toujours reçus avec les égards qui leur sont dus. »

La  direction de RTCI avait présenté « ses vives excuses au Dr Samoud ainsi qu’à tous les médecins en assurant prendre très au sérieux l’incident qui ne reflète ni les valeurs, ni l’éthique de ce service public.  Nous avons toujours été une plate-forme ouverte et respectueuse de tous les médecins et de tous les autres corps de métier. » L’animateur en question a été rapidement suspendu d’antenne. Ce dernier était  revenu sur cette décision  en affirmant entre autres qu’il n’avait pas « demandé à son invitée de quitter le studio mais plutôt invitée à partir… J’ai été surpris par la campagne de dénigrement lancée à mon encontre et je sais qui est derrière ce qui s’est passé… »

Entre-temps l’animateur Anis Morai avait déclaré qu’il était responsable de son erreur. « J’ai perdu le contrôle, j’ai parlé avec mon invitée sur un ton agressif ». L’animateur avoue malgré tout qu’il avait perdu son sang-froid en assurant qu’il s’était  excusé auprès de son invitée. Une faute avouée est à moitié pardonnée pensent certains alors que d’autres affirment que cet incident est impardonnable.

La direction de RTCI sans doute encore inconsolable, avait tenu à rendre visite au Dr Samar Samoud avec un gros bouquet de fleurs. Mokhtar Belatek directeur de la radio était accompagné de Sonia Attar rédactrice en chef du JPF (Journal parlé français) et Chedly Chaffai chargé de la production. Cette visite fleurie et sincère avait permis aux responsables de réitérer « la grande sollicitude de la famille de RTCI au corps médical ainsi que son profond respect à la Professeure Samoud. »