POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Cife-Europe naît avec Narjess Ayachi Galy

 

Une belle cérémonie  s’est déroulée au cœur de de juillet et dans le cœur de toutes les cifoises présentes à « Dar Essalem », un bel espace de paix et d’hospitalité sur les hauteurs de Sidi Bou Said.

Un événement de taille avec  l’intronisation de la présidente de la cellule Cife-Europe sous la présidence de Rachida Jebnoun Présidente du Conseil international des femmes entrepreneurs « Cife », des membres du bureau exécutif et des présidentes des cellules.

 

La Présidente du Cife a souhaité en son nom et au nom du bureau exécutif, la bienvenue à Narjess Ayachi Galy en sa qualité de meilleure ambassadrice de la femme moderne, active, engagée et entreprenante. « La création d’un bureau Cife-Europe dont la mission serait la consolidation de la coopération féminine entre la Tunisie et le continent Européen qui serait très bénéfique pour le renforcement des relations culturelles, économiques et scientifiques. » avait affirmé Rachida Jebnoun.

La nouvelle présidente du bureau Cife-Europe paraît  dynamique, passionnée et souhaite s’investir assidûment dans sa nouvelle mission de cifoise. Emue, Narjess Ayachi avait confié  qu’elle était « honorée d’avoir été invitée dans cette organisation dont franchement j’ignorais l’existence mais qui s’est révélée à moi comme, correspondant au monde que nous souhaitons voir éclore et au rôle de la femme qui de plus est certainement le pilier de la société tunisienne dans toutes les catégories sociales. Laissez-moi rêver et imaginer que ces femmes qui travaillent dans les champs deviennent elles-mêmes cheffes d’entreprises. La Tunisie ira alors très bien…En découvrant les noms de toutes ces femmes de grande qualité qui participent à votre projet, je pense que d’y apporter ma modeste contribution sera un objectif et un honneur pour moi. Je remercie pour leur accueil chaleureux les dirigeantes du CIFE et en particulier sa Présidente et pour ma désignation en tant que représentante pour l’Europe. Leur invitation à rejoindre cette organisation de grande réputation m’honore, d’ autant plus que sa vocation correspond aux aspirations actuelles des femmes. Laissons les discours et les bavardages à d’autres. Je me reconnais dans cette démarche et dans ce mode de fonctionnement. J y adhère profondément. Merci pour tous ces moments chargés d’émotions. »

La matinée s’est clôturée par un riche et coloré déjeuner dans une ambiance chaleureuse, fraternelle et de partage.