Wafa Dahman vient de gagner un procès contre un géant du paysage télévisé français, France télévision. « C’était il y a un an … affirme la journaliste tunisienne basée en France, depuis j’ai gagné France télévisions et le DRH de France 3… ».

Pendant plus de dix ans, Wafa Dahman a travaillé pour France 3. Elle a parcouru une bonne partie de la France, d’hôtel en hôtel, courant après des remplacements… Engagée de 2004 à 2014 dans 38 bureaux, elle a accumulé plus de 500 contrats, avant d’être évincée de la télévision publique. Elle avait porté plainte contre France télévisions pour « discrimination, harcèlement et abus de CDD ». Une audience exceptionnelle a eu lieu le 1er juin devant le Tribunal correctionnel de Paris.

A la veille de son procès, elle avait confié qu’elle était triste « Je vis cette situation comme une grande injustice. J’ai encore du mal à comprendre. Je me retrouve en face d’une institution complètement sourde, méprisante. N’importe quel autre employeur aurait essayé d’en savoir un peu plus sur ce que j’ai vécu. Et de trouver une solution. Mais là rien de tout ça. La seule chose qu’on me propose et par avocat interposé, c’est de l’argent. La direction de France télévisions aimerait que j’abandonne ma plainte. C’est insultant et inacceptable.»
Aujourd’hui, la justice à rendu son verdict au grand soulagement de notre journaliste et du combat contre la discrimination raciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.