Les femmes qui sont également des acteurs de changements bénéfiques, favorisent le développement durable et la croissance économique intégrée. Elles font progresser la santé, l’éducation et promeuvent la compréhension mutuelle et la coexistence pacifique. Les femmes et les organisations dédiées aux femmes jouent un rôle crucial contre les idéologies extrémistes. Elles se battent pour promouvoir l’égalité hommes-femmes et leur participation dans la prise de décisions dans les différentes dimensions de la société.

Le Cife Tunisie qui a toujours été dans cet esprit, était invité pour participer à une importante conférence à la Sorbonne à Paris, avec un thème qui ne pouvait pas mieux tomber « La femme arabe vecteur de paix, de stabilité, de sécurité et de développement ».

Le Conseil International des Femmes Entrepreneures a bien brillé au cœur de la célèbre université en préconisant le renforcement de la coopération régionale dans le but de contribuer à améliorer le statut des femmes et leurs conditions.

Rachida Jebnoun, présidente du CIFE avait attiré l’attention lors de sa brillante intervention « Tunis capitale de la femme arabe 2018/2019. ». « Les cifoises y ont participé activement en mettent l’accent sur l’importance du réseautage international pour la stabilité et le développement économique des pays. » avait confirmé l’universitaire et membre du bureau exécutif du CIFE Sonia Garma.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.